“The Art of Maths” : améliorer la perception, la compréhension et l'enseignement des mathématiques grâce aux arts

Les résultats du test PISA révèlent que les performances des élèves européens en mathématiques sont en retard par rapport aux autres domaines. Comme l’indiquent les résultats de 2012, 22,1% des élèves européens avaient de mauvais résultats en mathématiques ; en d’autres termes, plus d’un jeune sur cinq n’est pas équipé de cette compétence de base.

Plusieurs facteurs peuvent contribuer à ces résultats. Premièrement, les concepts mathématiques sont souvent perçus comme étant aussi difficiles à comprendre que théoriques. Nous avons déjà traité de cet aspect dans l’article « MATH REALITY: la réalité virtuelle au service de l’enseignement des mathématiques ». Le deuxième facteur découle du premier : les mathématiques étant perçues comme théoriques, les élèves s’interrogent sur l’utilité d’en connaître les concepts, car ils ne voient pas l’impact qu’ils peuvent avoir sur leur vie quotidienne. En classe, vous avez peut-être déjà entendu – ou vous-même pensé – des phrases telles que : « Comment le théorème de Pythagore est-il censé m’aider à trouver un emploi ? », « je n’ai pas besoin de connaître les angles pour gérer mon budget », pour n’en citer que quelques-unes. Un troisième facteur est que certains élèves sont convaincus que les mathématiques ne sont pas pour eux, même si, après tout, les mathématiques sont faites de plusieurs disciplines : calcul, géométrie, etc. Cette croyance est renforcée par le fait que beaucoup pensent que l’on est bon soit en arts, soit en sciences.

Photo on Unsplash

L’origami, l’art du pliage du papier, peut être envisage comme une approche pratique des concepts mathématiques.

Pour toutes ces raisons, nous avons décidé de rejoindre le partenariat du projet « The Art of Maths » pour relever ces défis. Nous pensons que la mise en évidence des liens entre les mathématiques et d’autres disciplines (« arts » ou « humanités » au sens large) peut aider les élèves à comprendre des exemples pratiques d’utilisation des mathématiques dans la vie réelle, à comprendre l’impact pratique des mathématiques dans leur vie quotidienne et à révéler que les arts et les mathématiques sont plus étroitement liés que la plupart des gens ne le pensent.

Avez-vous besoin d’exemples de mathématiques appliquées dans les arts ? Dans la Grèce antique, les proportions du Parthénon furent définies selon le principe du nombre d’or ; l’art de la Renaissance a introduit la perspective linéaire, qui est une application de la géométrie ; le théorème de Pythagore peut être utilisé pour identifier les relations numériques dans les sons ; l’analyse de Fourier donne une définition moderne de l’harmonie utilisée dans les arts. Les notions mathématiques, la mentalité et l’histoire sont liées dans diverses œuvres d’art telles que les textes théâtraux, les films et la littérature.

 

L’art islamique est connu pour ses impressionnantes représentations de formes géométriques.

Concrètement, les partenaires du projet mettront à disposition les éléments suivants :
-* une bibliothèque électronique de ressources, contenant notamment des leçons,
* deux formations basés sur l’idée de l’applicabilité des mathématiques dans diverses formes d’arts, tels que les arts visuels, la musique, la cinématographie, le théâtre et la littérature,
* des pilotes de cours et des ateliers destinés aux éducateurs et aux élèves des écoles secondaires seront organisés dans les cinq pays partenaires,
* un rapport « Alimenter la réflexion » qui mettra en lumière des méthodologies et un contrôle approfondi de la qualité du matériel créé,
* un manuel disponible en formats imprimé et numérique : « Le best-of de l’Art des Maths ».

Ce projet a débuté en octobre 2018 et durera deux ans.

Facebook : The Art of Maths

Close Menu