MR WINSTON – Création d'un chatbot tuteur pour la langue anglaise dans la formation professionnelle

Apprendre plusieurs langues est important, où que vous soyez dans le monde. La langue la plus important à apprendre, cependant, est l’anglais. Bien qu’il s’agisse d’une compétence clé pour l’employabilité, elle n’est pas encore maîtrisée par tous les apprenants, et le niveau des étudiants européens en anglais est très différent d’un pays à l’autre. S’il existe plusieurs outils d’apprentissage mobiles pour répondre à ce défi, leur impact est limité par plusieurs facteurs. Un outil qui aide à rendre l’enseignement de l’anglais plus inclusif, cependant, sont les chatbots.

Selon la dernière enquête de l’UE sur les compétences linguistiques, en 2012, l’anglais est de loin la langue étrangère la plus enseignée dans presque tous les pays de l’UE et à tous les niveaux d’enseignement. En outre, il s’agit d’une compétence clé pour l’employabilité : l’étude de la Commission sur les compétences en langues étrangères et l’employabilité (2015) a révélé que plus de 4 employeurs sur 5 interrogés et 3/4 des postes vacants publiés en ligne identifiaient l’anglais comme la langue la plus utile pour les emplois examinés dans tous les secteurs et dans presque tous les pays non-anglophones.

Les chatbots peuvent aider les apprenants à acquérir cette compétence clé. Ce sont des agents conversationnels fonctionnant sur une application de messagerie : ils sont très faciles à utiliser pour les jeunes en particulier, et pour toute autre personne qui a l’habitude d’utiliser un téléphone mobile ou un ordinateur. En outre, ils ont un grand potentiel en tant qu’outil éducatif car ils offrent toutes les fonctions nécessaires pour accompagner les étudiants dans la révision de leurs leçons : ils peuvent fournir des informations, évaluer si les apprenants comprennent l’information donnée, envoyer un retour aux enseignants pour les aider à comprendre ce que les apprenants comprennent le mieux et là où ils ont plus de difficultés, ce qui les aide à adapter les cours pour une meilleure progression au niveau individuel et au niveau de la classe.

Un bot amical disponible à tout moment : voilà un bon outil pour rendre vos révisions plus faciles!
Photo par Jens Johnsson sur Unsplash

Les Chatbots, en tant qu’agents conversationnels disponibles 24h/24 et 7j/7, offrent plusieurs avantages dans l’éducation :

  • Apprentissage à intervalles espacés : les chatbots rappellent aux apprenants les anciennes leçons lorsqu’ils sont sur le point de les oublier,
  • Évaluations conversationnelles : les apprenants testent leurs propres capacités et connaissances dans le cadre d’une conversation avec un chatbot amical ; les chatbots ont une attitude généralement positive pour s’assurer que les utilisateurs ont un échange intéressante,
  • Grâce à la notation automatique d’exercices et en fonction des réponses des apprenants, les enseignants peuvent mieux comprendre ce que les élèves ont compris, ce qui leur permet d’adapter leurs classes.
  • Apprentissage personnalisé à un rythme plus adapté : les chatbots peuvent offrir des rythmes d’apprentissage plus adaptés aux apprenants en leur offrant des informations complémentaires quand ils en ont besoin, et ils peuvent également communiquer les questions des apprenants aux enseignants afin qu’ils puissent adapter leur enseignement en classe,
  • Expérience d’apprentissage mobile : les apprenants peuvent avoir des courtes sessions d’étude où qu’ils soient et à tout moment, ce qui assure une révision plus régulière des leçons et une expérience d’apprentissage moins fatigante et plus efficace.

Grâce à ces caractéristiques, les chatbots peuvent être un excellent outil pour permettre l’étude des langues en autonomie ou, mieux encore, pour faciliter la révision des leçons après les cours de langue.

« Mr Winston » est un projet visant à créer un chatbot pour tutorer les apprenants de la langue anglaise dans l’enseignement professionnel. Il tiendra compte des besoins de toutes sortes d’apprenants : apprenants réguliers, apprenants souffrant de troubles d’apprentissage, apprenants socialement défavorisés, etc. C’est une réponse aux lacunes des outils et applications qui existent déjà, dans la mesure où ils excluent la plupart des apprenants. En effet, ils ne fournissent aucune explication et laissent les apprenants faire face à leurs problèmes par eux-mêmes. En d’autres termes, la plupart des applications d’apprentissage des langues existantes sont élitistes car elles ne répondent qu’aux besoins des apprenants qui ont un niveau suffisamment bon pour chercher des réponses par eux-mêmes.

Project Facebook: MrWinstonchatbot

Close Menu