Comment créer votre propre Escape Game pédagogique : le guide du projet ERSE est disponible !

Le projet ERSE (Escape Room for Social Entrepreneurship) vise à développer des escape game, ou salles d’évasion, sur la thématique de l’entrepreneuriat social. L’objectif est d’encourager les jeunes à comprendre les enjeux de l’entrepreneuriat social et de les familiariser avec la création d’entreprise et cela, tout en s’amusant.

En utilisant les mécanismes et les principes de l’escape room, les élèves peuvent acquérir des notions clés telles que créer un plan de business, aborder une campagne de financement participatif ou encore comprendre les modèles de gouvernance d’une entreprise à vocation sociale. En plus de l’aspect théorique, jouer à des escape game leur permet de développer des compétences sociales fondamentales pour le développement personnel, telles que : la communication, la réflexion en équipe, la gestion du temps, l’écoute et la collaboration.

Pour la première étape du projet ERSE, Logopsycom et ses partenaires ont développé un guide qui explique comment utiliser et appliquer les mécanismes propres aux escape room pour développer ses propres scénarios sur la thématique de l’entrepreneuriat social.
A terme, le projet proposera 12 scénarios d’escape game prêts à être joués. Il suffira simplement d’imprimer les indices et les énigmes, de les installer dans une pièce et de lancer le chrono.

Si vous souhaitez vous-même créer votre propres EG, voici les quelques étapes élémentaires à suivre :

  1. Identifier l’objectif pédagogique principal : ici, les compétences clés pour l’entrepreneuriat social
  2. Lister les objectifs opérationnels : déchiffrer un code pour compléter une définition, assembler des éléments entres eux pour reproduire un modèle, etc.
  3. Créer et imaginer l’univers de votre jeu : que s’est-il passé, quel est l’enjeux, pourquoi les joueurs se retrouvent-ils enfermés, ou encore qui doit on aider et pourquoi ? Il est important de mettre de l’urgence et une intrigue suffisamment forte pour assurer le rythme du jeu et la motivation des participants. Les joueurs doivent comprendre l’objectif final pour pouvoir construire leur raisonnement.
  4. Identifier les différents défis : ouvrir une boite, un cadenas, ou un tiroir fermé à clé, ou trouver les éléments d’un QR code incomplet, par exemple.
  5. Créer vos énigmes : elles doivent être en rapport avec l’univers du jeu et permettre aux participants de débloquer toutes les étapes jusqu’à la résolution finale du jeu. 
  6. Structurer le scénario : il est possible d’avoir un scénario linéaire simple, tout comme des énigmes et des solutions imbriquées les unes dans les autres, ou même encore des énigmes indépendantes. Tout dépend du niveau de complexité que vous souhaitez atteindre pour les participants mais là encore, la cohérence avec l’esprit du jeu est essentielle.
  7. Créer le matériel et autres éléments du jeu : fabriquez les éléments dont vous avez besoin pour le jeu et vérifiez qu’ils fonctionnent bien.
  8. Enfin testez vous-même ou avec des proches pour être sûr qu’aucune étape n’ait été oubliée, que les énigmes sont possibles à résoudre et que l’objectif pédagogique est bien atteint.

Design vector created by macrovector – www.freepik.com

Pour avoir plus de détails sur la marche à suivre pour créer votre escape game, ou bien en savoir plus sur les différents types d’escape game qui existent, le guide pédagogique sur l’utilisation des escape game appliqué au domaine de l’entrepreneuriat social est désormais disponible sur le site du projet !

Le guide est disponible sur la page ressources du site web du projet

Projets liés :

Utilisation d’escape rooms pédagogiques en classe afin de stimuler l’apprentissage des STEAM