Good Manager : Créer aujourd'hui l'Internet de demain

3 raisons qui font de l'accessibilité numérique et la durabilité les solutions web du futur !

À une époque où l’on se préoccupe de plus en plus de l’environnement et où l’on demande une plus grande inclusion des groupes défavorisés, de nouvelles attentes sociétales sont apparues, qui donnent la priorité à l’adoption de pratiques plus consciencieuses. Ces appels à l’éco-responsabilité et à l’accessibilité n’ont pas non plus laissé de côté la sphère numérique, car une part importante de nos activités quotidiennes s’y déroule. Les données sont claires : le web d’aujourd’hui n’est ni totalement durable (l’internet produit environ 4 % des émissions mondiales de carbone), ni totalement accessible (97,4 % des pages d’accueil ne respecteront pas les directives en matière d’accessibilité en 2021).

Le projet Good Manager attire l’attention sur un mouvement de plus en plus vital et pertinent visant à concevoir des solutions numériques capables de cibler les questions les plus urgentes. Ce mouvement englobe la conception pour l’accessibilité et la durabilité en ligne – définie comme le développement d’outils ou pratiques qui donnent la priorité (i) à l’adaptation du contenu aux utilisateurs souffrant de handicaps et (ii) à la santé de notre planète. Voyons maintenant en quoi ces pratiques constituent des solutions Web avant-gardistes.

1) Le web du futur prend au sérieux les objectifs de développement durable de l'ONU pour 2030.

Les objectifs de développement durable des Nations unies consistent en 17 objectifs mondiaux visant à assurer un avenir meilleur et plus durable. La création d’une sphère numérique plus "verte" et plus inclusive répond directement aux objectifs de réduction des inégalités et de consommation et production responsables des Nations unies.

La lutte contre les inégalités commence par l’octroi d’un meilleur accès aux produits et services pour les groupes défavorisés. L’accessibilité du web donne la priorité à l’adoption de pratiques de conception qui tiennent compte des difficultés que rencontrent les utilisateurs handicapés lorsqu’ils essaient de naviguer dans un contenu non adapté. En favorisant l’accessibilité, on permet à ces groupes cibles de participer plus activement à la société de l’information, ce qui permet de combler la fracture numérique.

La conception numérique inclusive peut éliminer les obstacles à l’accessibilité pour les 15 % d’utilisateurs dans le monde qui, selon l’Organisation Mondiale de la Santé, souffrent d’un quelconque trouble, mais nous devons également examiner l’état du web auquel les utilisateurs sont connectés. L’infrastructure et la puissance de stockage qui permettent les pratiques numériques d’aujourd’hui sont très énergivores et gaspillent l’énergie, les équipements restant alimentés même si aucune donnée n’est téléchargée. Cela remet en question la qualité de cet accès. En adoptant des solutions conçues dans une optique de durabilité, nous minimisons l’empreinte carbone et numérique du web.

2) Le web du futur est plus ergonomique.

Les pratiques de durabilité et d’accessibilité mentionnées jusqu’à présent invitent à abandonner les tendances de conception Web inutilement compliquées et coûteuses au profit de pratiques plus respectueuses de l’environnement et plus inclusives. Des recherches ont montré que ces solutions présentent un attrait qui va au-delà de leurs objectifs principaux. Selon une étude réalisée en 2012 par Google, les utilisateurs quotidiens considèrent que les sites web visuellement plus complexes sont moins attrayants que les sites web au design plus simple. Par conséquent, l’internet de demain doit adopter le vieil adage "Less is more" ("le moins, est le mieux"), non seulement pour répondre aux questions d’accessibilité et de durabilité, mais aussi pour garantir que tous les utilisateurs puissent naviguer sur le web avec facilité.

Photo by Edward Howell on Unsplash

Les solutions qui répondent à plusieurs de ces problèmes à la fois sont nombreuses. Par exemple, lors de la conception d’un site Web pour l’accessibilité, l’utilisation de couleurs contrastées et de polices sans empattement est cruciale pour les utilisateurs malvoyants et les personnes souffrant de troubles de l’apprentissage. Pourtant, ces pratiques profitent également aux utilisateurs qui utilisent des versions mobiles de sites web ou qui lisent dans des espaces mal éclairés. Les transcriptions audio sont une nécessité pour les utilisateurs malentendants, mais elles sont également bénéfiques pour les utilisateurs qui peuvent se trouver dans un lieu bruyant ou public.

Ces exemples d’interfonctionnalité se retrouvent également dans la conception de la durabilité. Comme nous l’avons déjà mentionné, restez simple ! Le fait de surcharger votre site web de graphiques, d’animations et de vidéos a une incidence sur votre empreinte énergétique, mais repousse également les utilisateurs potentiels, car les sites web plus complexes sont plus longs à charger. L’optimisation de la vitesse de chargement de vos pages Web peut également avoir des effets positifs sur votre optimisation pour les moteurs de recherche (SEO), car Google favorise les pages qui se chargent rapidement !

3) Le web du futur est une bonne affaire pour les entreprises.

Adopter l’accessibilité du web et l’éco-conception aura également des avantages financiers considérables. Demandez-vous pour qui vous concevez votre site. La plupart des utilisateurs en ligne d’aujourd’hui font partie de la génération Z et de la génération dite du millénaire (ou génération Y). Ils ont été présentés comme étant plus soucieux de l’environnement que les générations précédentes, mais des études montrent également que ces utilisateurs joignent le geste à la parole en donnant la priorité aux entreprises soucieuses du développement durable lorsqu’ils prennent leurs décisions d’achat. En réduisant votre empreinte carbone, vous pouvez également vous constituer une clientèle fidèle.

Cette loyauté se retrouve également dans la conception de l’accessibilité. Plus de 80 % des utilisateurs atteints d’un trouble se détournent d’un site Web en raison d’une mauvaise accessibilité. Les utilisateurs souffrant d’un handicap sont prêts à dépenser plus d’argent auprès des entreprises qui ont un véritable sens de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE, en anglais corporate social responsibility, CSR) et qui leur font savoir que leurs besoins en matière d’accessibilité sont importants.

Grâce aux résultats produits par le projet The Good Manager, nous approfondirons ces points et bien d’autres liés à l’accessibilité numérique et à la durabilité. Suivez le site web du projet https://thegoodmanager.eu et restez à l’écoute pour d’autres nouvelles à venir !

References:

Geley, L. (2018) UX and the Importance of Web Accessibility, Toptal Design Blog. Available at: https://www.toptal.com/designers/ui/importance-web-accessibility (Accessed: 29 June 2021).

O’Brien, L. (2019) ‘Sustainability and digital rights: how they’re connected and what that means for our work’, Access Now, 25 September. Available at: https://www.accessnow.org/sustainability-and-digital-rights-how-theyre-connected-and-what-that-means-for-our-work/ (Accessed: 29 June 2021).

Nourry, O., Mercier C. (2014) Accessibility is good for the planet. Available at: https://openweb.eu.org/articles/accessibility-is-good-for-the-planet (Accessed: 29 June 2021).

Tuch, A. N. et al. (2012) ‘The role of visual complexity and prototypicality regarding first impression of websites: Working towards understanding aesthetic judgments’, International Journal of Human-Computer Studies, 70(11), pp. 794–811. doi: 10.1016/j.ijhcs.2012.06.003.

United Nations (2012) ‘Take Action for the Sustainable Development Goals’, United Nations Sustainable Development. Available at: https://www.un.org/sustainabledevelopment/sustainable-development-goals/ (Accessed: 29 June 2021).

WebAIM (2021) The WebAIM Million – An annual accessibility analysis of the top 1,000,000 home pages. Available at: https://webaim.org/projects/million/ (Accessed: 29 June 2021).

Yamane, T. and Kaneko, S. (2021) ‘Is the younger generation a driving force toward achieving the sustainable development goals? Survey experiments’, Journal of Cleaner Production, 292, p. 125932. doi: 10.1016/j.jclepro.2021.125932.

Site web du projet : thegoodmanager.eu

Suivez le projet sur Facebook: @Logopsycom

Un projet Erasmus+ en collaboration avec : Les Apprimeurs (France), NIKANOR LTD (Bulgarie), DOMSPAIN CONSULTING SL (Espagne), ISTITUTO DEI SORDI DI TORINO (Italie)

Projets similaires :