Les mathématiques et les troubles de l'apprentissage

Les mathématiques sont une matière très concrète et exacte. Si vous demandez à un enfant de vous dire combien font 7 plus 3, la réponse ne peut pas être approximative, elle doit être très précise pour donner la bonne réponse. Soit vous avez raison, soit vous avez tort. Et d’habitude, les enfants n’ont pas de points pour avoir eu presque raison. Donc, plus que tout autre matière, les mathématiques provoquent de l’anxiété à cause de la peur d’avoir tort, la peur d’une évaluation négative.

Parce qu’il s’agit d’un “sujet cumulatif” (Brian Butterworth), la connaissance est construite de manière à ce que la nouvelle information soit basée sur et liée à la précédente. Si vous sautez du contenu, celui qui suit est moins accessible. Faire des progrès soutenus en mathématiques est un processus très difficile pour les personnes ayant des troubles spécifiques d’apprentissage.

Les troubles spécifiques d’apprentissage sont appelés comme ça parce qu’ils ne sont pas la conséquence d’un handicap visuel, auditif ou moteur, d’un retard mental, de troubles émotionnels ou d’un désavantage environnemental, culturel ou économique. Ils peuvent affecter le développement cognitif d’une ou de plusieurs habiletés telles que parler, lire, écrire, faire des mathématiques, planifier et coordonner des tâches motrices

Les troubles spécifiques de l’apprentissage n’ont pas de cause déterminée par :

  • Handicaps physiques
  • Déficience mentale ou retard de développement
  • Problèmes psychologiques ou sensoriels
  • Facteurs socioculturels

Voici une liste des troubles spécifiques de l’apprentissage :

  • Dyslexie – Difficulté de lecture et d’orthographe
  • Dysgraphie – Difficulté d’écriture et avec certaines habiletés motrices fines
  • Dyscalculie – Difficulté en arithmétique et en mathématiques
  • Dysphasie – Difficulté à produire et à comprendre la langue parlée.

De plus:

  • La Dyspraxie – la difficulté de coordination motrice globale et fine, qui est classée comme un Trouble de la Coordination du Développement et non comme un trouble d’apprentissage spécifique, mais qui a une influence sur le processus d’apprentissage des élèves.

Même si de nombreux apprenants sont affectés par les troubles spécifiques de l’apprentissage, l’estimation de leur quantité diffère. L’Association européenne de la dyslexie estime qu’entre 5 et 12 % de la population souffre d’au moins un trouble spécifique de l’apprentissage.

Nous avons déjà mentionné que pour la plupart des gens (y compris les enseignants, les éducateurs et les décideurs), les mathématiques sont une matière quelque peu complexe qui ne peut être enseignée que de façon formelle. Beaucoup d’entre nous se sont débattus avec la reine de la science et le raisonnement des nombreux concepts abstraits, mais pour les élèves atteints de Troubles spécifiques de l’apprentissage, certaines des tâches sont très difficiles à surmonter.

Les plus grands défis en mathématiques pour les élèves atteints de troubles spécifiques de l’apprentissage sont :

  • Donner un sens aux chiffres et à leur fonctionnement
  • Comprendre les symboles et se souvenir du vocabulaire
  • Comprendre les formes : symétrie, taille relative, leur quantité et comment les manipuler
  • Faible mémoire à long terme et à court terme, nécessaire pour automatiser les procédures mathématiques en calcul
  • L’utilisation d’outils de dessin en raison d’une mauvaise motricité fine
  • Les difficultés de lecture et d’organisation rendent plus difficile la résolution de problèmes et de tâches en plusieurs étapes
  • Se souvenir des tables de multiplication qui nécessitent d’essayer plusieurs approches pour trouver la plus appropriée

Rendre les mathématiques plus accessibles pour les élèves ayant des troubles spécifiques de l’apprentissage commence par communiquer avec l’élève : apprendre à savoir ce qu’il aime, comment il aborde les tâches et ce qui le décourage pendant le processus.

Voici quelques conseils à l’intention des enseignants qui pourraient être bénéfiques pour tous les élèves atteints de troubles spécifiques de l’apprentissage :

  • Utiliser des objets réels qui peuvent être manipulés pour expliquer la géométrie
  • Conseillez aux élèves de lire les problèmes à haute voix et aidez-les à répartir les tâches en petites étapes.
  • Commencez une leçon avec les grandes lignes de ce qui va être appris aujourd’hui et terminez par un petit résumé des informations les plus importantes.
  • Améliorer la compréhension en expliquant le vocabulaire et les symboles de rappel sous la forme d’un dictionnaire mathématique
  • Minimiser autant que possible l’aspect abstrait des mathématiques en reliant les tâches à des exemples réels et à leur applicabilité
  • Utiliser des livres et des photocopies avec des gros caractères et de grands espaces entre les lignes et les paragraphes (un interligne de 1,5 est préférable). La taille de la police doit être de 12-14 points. Il est recommandé d’utiliser une police de caractères unie, uniformément espacée et sans empattement, comme Arial et Comic Sans. Autres : Verdana, Tahoma, Century Gothic et Trebuchet Rappelez-vous qu’une taille unique ne convient pas à tous et vous devriez la tester avec vos élèves pour voir ce qui fonctionne le mieux pour eux.

L’utilisation de la technologie de RV offre une excellente occasion de renforcer les habiletés de visualisation qui sont essentielles à l’apprentissage des mathématiques. L’algèbre s’appuie sur un système comprimé de symboles écrits avec un vocabulaire spécifique, et nécessite d’automatiser les tâches de calcul, alors que la géométrie repose sur la compréhension de la forme, la symétrie, les tailles relatives et les quantités, comment les manipuler et comment les tracer précisément sur papier.

Logopsycom travaille sur un projet Erasmus Plus : qui utilisera la réalité virtuelle dans l’enseignement des mathématiques. Les premiers essais auront lieu au printemps 2020!


Project website : www.math-reality.eu
Twitter : @MathReality

Close Menu

Nous utilisons des cookies techniques et de mesure d’audience sur ce site Web. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies de mesure d’audience en cliquant sur les boutons de cette bannière.