Team of Art : L'art au temps du Corona

The Kiss par Gustav Klimt 1908-1909

Se promener dans un musée, admirer les dernières techniques de peinture, les éclaboussures de couleurs, les formes étranges d’une sculpture, semble être un souvenir ancien en novembre 2020. Avec la récente crise sanitaire mondiale, les confinements et l’anxiété constante, la visite d’un musée est loin d’être une priorité pour les citoyens. Plus que cela, l’éducation artistique en général est également en crise. Les matières artistiques sont intrinsèquement positives dans l’éducation, car elles encouragent l’expression et la créativité, mais elles peuvent aussi améliorer le bien-être et la santé en tant que moyen de soulager le stress des autres matières. En outre, l’étude de l’art contribue à développer l’esprit critique et la capacité à comprendre et à analyser le monde qui nous entoure[1]. En résumé, l’accès à l’art et à la culture fait partie des “compétences de base” et peut être complémentaire des compétences fondamentales telles que la lecture et l’écriture.

Pour lutter contre ces problèmes, le secteur culturel a fait un travail considérable en essayant de ramener l’art dans la vie des individus et dans les salles de classe. De nombreux musées en Europe, mais aussi dans le monde entier, ont ouvert leur collection à la numérisation, en proposant des visites virtuelles d’expositions, en proposant des jeux interactifs en ligne pour les élèves, des expériences de réalité virtuelle, des dossiers pédagogiques d’œuvres d’art célèbres, de peintres, de sculpteurs et d’autres artistes, ainsi que de nombreux autres outils numériques.

En effet, l’adaptation à l’heure actuelle est primordiale pour les musées qui tentent d’atteindre un public plus large. En ce sens, les outils numériques tels que la plateforme Google Arts & Culture par exemple, changent la donne. Plus de 2000 musées y ont participé en partageant leur collection et en créant une vaste base de données d’institutions culturelles et d’œuvres d’art “pour mettre en ligne l’art et la culture du monde afin qu’il soit accessible à tous, partout”[2].

Cependant, les musées et les galeries, malgré tous leurs efforts pour se concentrer sur l’inclusion et l’accessibilité, ont parfois laissé tomber une partie discrète de la population ayant des besoins spéciaux. L’accessibilité des images, par exemple, est souvent axée sur les personnes malvoyantes, mais ne tient pas compte des personnes ayant peu ou pas de capacités de lecture, des personnes souffrant de troubles spécifiques de l’apprentissage (SLD) ou d’autres handicaps, et des personnes ayant peu ou pas de contact avec la culture européenne.

Un dimanche après-midi à l’Île de la Grande Jatte par Georges Seurat 1884-1886

C’est là qu’intervient le projet “Team of Art”, financé par Erasmus +. Avec ce projet, nous voulons apporter l’art et la culture à un groupe d’apprenants négligés. L’objectif est donc de développer une plateforme numérique, facile à utiliser et conviviale pour combiner l’accès à la culture européenne avec l’acquisition de compétences de base pour notre public cible composé de personnes atteintes de troubles spécifiques du langage, de petits groupes ou de non-lecteurs, et d’autres groupes non européens sensibilisés à la culture.

Pour les apprenants, tout d’abord, l’exposition numérique rassemblera plus de 120 œuvres d’art animées et défilantes d’artistes européens célèbres couvrant un large éventail d’époques, de styles et de techniques artistiques. Ensuite, “Team of Art” fournira un glossaire utile des termes artistiques clés qui sont souvent peu clairs, trop techniques et compliqués pour les apprenants ayant des difficultés d’apprentissage ou peu de compétences en lecture. Ce glossaire sera illustré et soutenu par des vidéos en langue des signes pour notre public malentendant ou handicapé. La plate-forme interactive sera conçue en tenant compte des besoins de notre public cible, ce qui signifie qu’elle sera accessible et inclusive pour tous. Ces outils seront développés selon le principe “facile à lire et à comprendre” fixé à un niveau B par le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

Pour les éducateurs, les formateurs et les professionnels, une série de 10 dossiers pédagogiques, 30 fiches pratiques et un guide pédagogique de mise en œuvre seront fournis dans le cadre de ce projet. En s’adressant à la fois aux apprenants et aux éducateurs, nous espérons contribuer à la promotion d’œuvres majeures du patrimoine culturel européen auprès de publics ayant peu ou pas accès à la culture et dont les compétences de base (lecture, écriture) sont peu ou pas développées, mais aussi encourager des formes innovantes de médiation culturelle et de formation utilisant les outils numériques.

À cette fin, six organisations travailleront ensemble. Les Apprimeurs (France), My Artists (Grèce), Open Culture (Espagne), Microkosmos (Italie), Logopsycom (Belgique) et la Fondation européenne de développement (Bulgarie) mettront les voiles pour un voyage de deux ans afin de faire connaître le patrimoine artistique européen à notre public cible. L’avancement du projet sera communiqué sur notre site web et sur divers réseaux sociaux, et se terminera par de grands événements prévus dans toute l’Europe en 2022 !

Le site web du projet : à venir

  Suivez l’actualité du projet sur Facebook: @Logopsycom

#TeamofArt #erasmusplusproject

Nos partenaires dans ce projet sont Les Apprimeurs (France), My Artists (Grèce), Associacio Programes Educatius Open Europe (Espagne), “Microkosmos” Associazione Culturale Italo-Ellenica per la Formazione – (Italie) and European Development Foundation (Bulgarie)

Projets similaires :

Permet aux apprenants d’être les créateurs de leur propre exposition en utilisant des outils numériques

Outils permettant aux professeurs de mathématiques d’ajouter des œuvres d’art et des exercices pratiques dans leurs cours.

Approche transversale en utilisant l’histoire pour contextualiser les STEM et permettre un apprentissage actif non formel et pratique.

Ressources :

[1] https://www.tate.org.uk/art/talking-point/why-study-art
[2] https://artsandculture.google.com/