5 musées virtuels en Europe et leur intérêt pédagogique

Les musées ont beaucoup évolué au fil du temps ; ils ne sont plus seulement un lieu de conservation et d’exposition d’œuvres d’art et d’artefacts. De nos jours, les musées sont de plus en plus axés sur la communication et le divertissement. C’est pourquoi il est important d’enrichir l’expérience du visiteur en la rendant plus agréable et en recourant aux nouvelles technologies. Cette nouvelle forme de musée a été accélérée par la pandémie de Covid19, mais le changement avait commencé bien avant. L’idée des musées virtuels remonte à 1991, en commençant par les pages web et en se perfectionnant au fil du temps avec le développement d’Internet.

Les musées virtuels sont devenus un outil pédagogique qui peut soutenir l’éducation car ils favorisent l’auto-apprentissage tout en respectant les différents styles et rythmes d’apprentissage, et en motivant l’utilisateur à apprendre grâce à son aspect ludique.

Dans le guide pédagogique du Virtual Museum of STEM, on trouve une compilation de cinq des principaux musées virtuels d’Europe et de leurs options technologiques :

Le British Museum, fondé en 1753, a été le premier musée national public du monde. Il possède l’une des plus grandes et des plus célèbres collections d’antiquités qui existent. Sa collection se compose d’environ huit millions d’objets et comprend des pièces mondialement connues telles que la pierre de Rosette, des sculptures du Parthénon et des momies égyptiennes. 

Des visites virtuelles peuvent être réservées et les visiteurs seront instruits à distance par un expert du British Museum. « Grâce à des activités en direct, des quiz interactifs et des questions qui suscitent la réflexion, les visiteurs amélioreront leurs connaissances et leur compréhension du passé » (British Museum, 2021). Il s’agit d’un musée véritablement interactif, qui aide les visiteurs à développer leurs compétences en matière de recherche historique et les incite à faire preuve d’esprit critique. 

Les musées du Vatican comptent parmi les plus grands musées du monde. Plusieurs bâtiments différents, reliés entre eux, rassemblent l’une des plus fantastiques et des plus vastes collections du monde appartenant à l’Église catholique. Ils témoignent des aspirations artistiques et spirituelles de l’humanité et de la recherche de la beauté suprême qui trouve sa réalisation dans la divinité. La chapelle Sixtine est l’un des sites qui intéresse le plus les visiteurs. 

On peut visiter l’espace à distance comme si on était sur place : la qualité d’image du musée virtuel est excellente. Le visiteur peut interagir avec les objets exposés en regardant des vidéos et en lisant des informations complémentaires.

Capture d'écran de la visite virtuelle « Raphael’s Rooms », sur https://www.museivaticani.va/content/museivaticani/en/collezioni/musei/stanze-di-raffaello/tour-virtuale.html

Le Louvre est un musée universel, créé en 1793. Il est le plus grand musée d’art au monde et se trouve dans le palais du Louvre à Paris. Ses collections, parmi les plus belles du monde, couvrent plusieurs milliers d’années et un territoire qui s’étend de l’Amérique à l’Asie. Les collections sont réparties en 8 départements et présentent des œuvres admirées dans le monde entier, comme la Joconde ou la Vénus de Milo.

La visite virtuelle est très intuitive et nous pouvons nous promener dans les galeries du musée comme si nous y étions. La fluidité de la transition dans l’espace est remarquable. Nous pouvons interagir avec chaque pièce, en agrandissant l’image et en lisant plus d’informations à son sujet. Il est également possible d’écouter la description d’un guide expert et d’obtenir une aide à la navigation si nécessaire.

Mythes fondateurs. D’Hercule à Dark Vador, sur https://petitegalerie.louvre.fr/visite-virtuelle/saison1/#/petite_galerie_2/

Le Théâtre-musée Dalí est un musée consacré à Salvador Dalí et situé dans sa ville natale, Figueres, en Espagne. Inauguré en 1974, il a été conçu et dessiné par l’artiste lui-même afin d’offrir aux visiteurs une expérience réelle et de les entraîner dans son univers unique et captivant.

La visite virtuelle de ce musée est basée sur un modèle 3D de son intérieur. De cette façon, nous pouvons avoir une perspective globale de l’espace, ce qui rend la navigation à travers celui-ci très simple et aussi très fluide. Nous pouvons interagir avec chaque pièce en cliquant sur un bouton, ce qui nous donne plus d’informations sur celle-ci. Avec la technologie appropriée, nous pouvons faire cette visite en réalité virtuelle (3D).

Dans ce musée, situé à Lisbonne, vous pourrez découvrir la collection du philanthrope et collectionneur d’art Calouste Sarkis Gulbenkian (1869-1955). L’affection qu’il portait aux objets et les critères de qualité pourraient être résumés par la phrase “Seul le meilleur est assez bon pour moi”. Cette collection comprend des objets de différentes périodes et régions. On y trouve des pièces d’art égyptien, d’art gréco-romain, d’art islamique et d’Extrême-Orient, ainsi que des objets de différents domaines, comme la numismatique, la peinture et les arts décoratifs européens. Dans ce musée, la visite virtuelle se fait à partir d’une image à 360º. Le visiteur a peu de moyens d’interagir avec l’espace qui l’entoure, étant conditionné au rôle de spectateur passif, bien qu’ébloui. C’est le musée virtuel typique, qui reproduit le musée réel.

Certains des musées mentionnés sont plus interactifs que d’autres, mais ils offrent tous une expérience fabuleuse aux visiteurs, principalement en raison de la richesse et du caractère spectaculaire de leurs expositions et collections.

 

Visitez le site web de “Virtual Museum of Stem” pour lire l’intégralité de notre Guide pédagogique et pour en savoir plus sur l’intérêt pédagogique des musées virtuels :  http://www.vmstem.eu/index.php/fr/ressources/

Site web du projet : www.vmstem.eu
  Suivez le projet sur Facebook: @Logopsycom
#VMSTEM #erasmusplusproject

Nos partenaires dans ce projet sont : YuzuPulse ; Citizens In Power ; Centro Qualifica da CEPROF ; Srednja Škola Ivanec

Projets similaires :

Outils d’accessibilité d’œuvres d’art proposant une expérimentation narrative et visuelle

Création d’exposition à l’aide d’outils numériques dans le cadre d’un apprentissage non formel et innovant

Offrir aux enseignants des possibilités d’apprentissage numérique sur la manière d’utiliser les ressources de formation numériques pour créer des scénarios éducatifs.

Découvrir les langues et d’autres cultures en créant des expositions avec des enfants migrants primo-arrivants et des enfants autochtones.