Agriculture et jeux vidéo : Une expérience réelle de création de jeux

Entretien avec Caroline Merlier, Theo Constant, et Aline Derimmerman, créateurs du jeu vidéo AgriLife

Les jeux vidéo peuvent offrir aux étudiants des possibilités d’apprentissage sur l’expérience, la coopération et centré sur la résolution de problèmes. Ils ont l’avantage de favoriser la transformation des environnements d’apprentissage, ce qui est de plus en plus important dans l’ère post-Covid.

Sur le site web de Gaming for Skills, vous pouvez trouver des séquences pédagogiques couvrant une grand majorité de thèmes, sujets et compétences. Tous ces exemples montrent comment les jeux vidéo peuvent être utilisés pour introduire, enseigner, étendre ou évaluer le contenu de l’apprentissage, ainsi que le développement des compétences.

Cependant, si certains sujets semblent être abordés dans de nombreux jeux vidéo, d’autres ne reçoivent pas autant d’attention. Par exemple, l’agriculture est l’un des sujets qui offre une grande possibilité pour les jeux vidéo, mais il ne semble pas encore être pleinement exploré. Pour faire la lumière sur ce sujet, nous avons discuté avec les créateurs et développeurs du jeu vidéo AgriLife : Caroline Merlier, Theo Constant et Aline Derimmerman.

AgriLife est un jeu sur la complexité de l’agriculture et l’exploration de différentes approches agronomiques. Il vous met dans la peau d’un agriculteur, et vous êtes responsable des cultures dans un sol vivant. Dans cet article, vous en saurez plus sur le jeu. Nous vous conseillons également de regarder la bande-annonce du jeu : AgriLife Release trailer, et de tester le jeu sur Steam.

Image 1 : Capture d’écran du jeu.

POURQUOI CRÉER UN JEU VIDÉO SUR L’AGRICULTURE ?

Le développement du concept a commencé lorsque Caroline a entendu un reportage d’Élise Lucet pour l’émission télévisée française « Envoyé Spécial », sur le glyphosate, un produit agrochimique (pour être plus précis, c’est un désherbant).  Elle a remarqué que les gens avaient des avis partagés et a commencé à se demander pourquoi.

« J’ai demandé à ma grande sœur, qui a un doctorat en biologie végétale, de quoi il s’agissait. Elle m’a dirigée vers plusieurs comptes Twitter de spécialistes parlant de leur sujet et notamment du glyphosate. Mon fil Twitter a explosé d’informations sur l’agriculture, l’agroécologie, l’élevage, la culture, etc…. Pendant 2 ans, j’ai suivi ces comptes quotidiennement. Ils m’ont beaucoup appris et ont été assez gentils et patients pour répondre à toutes mes questions. J’ai découvert que, comme leur métier n’est plus très connu, ils aiment que les gens s’y intéressent. Je me suis rendu compte qu’ils avaient du mal à faire connaître leur métier, et comme je pense réellement que les jeux vidéo sont un moyen pratique de transmettre des connaissances et des histoires, j’ai pensé que je devais tenter le coup. L’agriculture, sa complexité et les différentes approches agronomiques ne sont pas des sujets très populaires dans les jeux vidéo, malgré leur potentiel. »

Image 2 : Capture d’écran du jeu.

LA CRÉATION DU JEU

L’équipe d’AgriLife a fait remarquer que le processus de création du jeu n’a pas été facile. Au contraire, il a été assez chaotique. L’ensemble du processus a duré près de deux ans.

« Au tout début, nous avons simplement listé toutes les fonctionnalités auxquelles nous pouvions penser, y compris une certaine narration avec des PNJ (personnages non jouables) et des choses comme ça. Puis nous avons directement commencé à le développer… Plusieurs mois plus tard, nous nous sommes rendu compte que nous pourrions difficilement tout réaliser, alors nous avons supprimé fonctionnalité après fonctionnalité. Le résultat final est beaucoup plus léger que l’idée originale, bien que toujours assez complexe. Mais nous l’avons fait, et il fonctionne ! »

LES DÉFIS DANS LA CRÉATION DU JEU

« Trouver l’équilibre parfait entre réalité et fantaisie était un défi. Nous voulions faire des plantes fantastiques, mais en même temps, nous voulions qu’elles soient crédibles car le joueur doit s’en occuper et les récolter. Nous avons donc dû apprendre beaucoup de choses sur l’agriculture pour être réalistes tout en pensant au divertissement des joueurs. »

Image 3 : Capture d’écran du jeu.

LE POTENTIEL ÉDUCATIF DU JEU

Le jeu est basé sur un sujet qui reste encore très peu exploré dans les jeux vidéo et offre différentes façons d’être utilisé par les éducateurs. Les créateurs du jeu ont indiqué que « le jeu consiste à se retrouver dans une situation réelle : vous devez nourrir la population avec des champs limités, alors que la population ne cesse de croître et que mère nature ne veut pas forcément vous aider.

Grâce à l’encyclopédie, vous apprendrez comment la gérer et comment les plantes peuvent aussi être utiles (par exemple, les mauvaises herbes peuvent être utilisées comme engrais bon marché). Les élèves peuvent également l’utiliser pour développer leurs connaissances sur les nutriments nécessaires aux plantes et appliquer ces connaissances en cours de sciences. Bien que le jeu ne soit pas une simulation réaliste et qu’il prenne des raccourcis pour rester agréable, le joueur sera amené à penser comme un agriculteur et pourra découvrir des concepts agricoles. En ce sens, nous pensons qu’AgriLife pourrait être intéressant pour les étudiants. »

Image 4 : Capture d’écran du jeu.

DES CONSEILS AUX ÉDUCATEURS SUR L’UTILISATION D’AUTRES JEUX VIDÉO DANS LEURS CLASSES

« Les jeux créatifs multijoueur comme Minecraft pourraient être très intéressants à explorer en tant qu’espace de travail collaboratif. Vous pourriez même utiliser ce genre de jeux comme un support visuel et interactif pour enseigner n’importe quoi, comme des visites guidées virtuelles par exemple. Tout simplement parce que ce serait mémorisable. C’est le pouvoir des jeux ».

 

Nous tenons à remercier l’équipe d’AgriLife pour son enthousiasme pour répondre à nos questions et partager un peu sur le processus de création de jeu. C’était un plaisir d’en apprendre davantage sur les jeux vidéo de la part des créateurs de jeux vidéo eux-mêmes ! Vous pouvez également suivre AgriLife sur Twitter, Facebook, ou Instagram pour plus d’actualités et d’informations sur le jeu.

De plus, si vous êtes un enseignant et que vous souhaitez trouver plus d’inspiration sur la façon d’utiliser les jeux vidéo dans l’éducation, consultez les séquences pédagogiques de notre projet Gaming For Skills : https://www.gaming4skills.eu/searchandfiltertesting/

Scroll to Top