Des graines aux contes et vice versa

Qu’est-ce qu’une Graine ? Qu’est-ce qu’un Conteur ? Découvrez avec nous les différentes significations qui se cachent dans le titre et l’idée de l’un de nos projets.

Dans l’article précédent, nous avons expliqué comment le projet “Seeds of Tellers” vise à utiliser les contes pour promouvoir l’oralité et ainsi renforcer le développement de toutes les autres compétences de base qu’un enfant doit acquérir : grammaire, lecture, calcul, etc.

Ici, nous aimerions nous concentrer sur les graines. En effet, avec Seeds of Tellers, nous en saurons beaucoup sur Tales (contes) mais qu’en est-il des Seeds (graines) ? Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce que ça a à voir avec les Contes ou les Conteurs ? Quels pourraient être les symboles derrière tous ces mots ?

Potentiel de croissance

En français, “Graines de Conteurs” signifie essentiellement “Conteurs en voie de création”, un débutant pour ainsi dire, mais c’est plus que cela.

Une graine est quelque chose de précieux parce qu’elle symbolise le “potentiel”. C’est un petit espace contenant un futur qui existe dans le présent sous sa forme non réalisée. Il est vivant, mais dormant. C’est petit et sans prétention, mais ça peut devenir un arbre gigantesque. Une graine attend le bon moment, les bonnes conditions pour se déployer, croître et prospérer.

Selon votre graine, différentes conditions seront nécessaires pour la faire pousser. Un peu comme les enfants que nous espérons toucher avec ce projet. Nous croyons qu’avec la bonne méthode, les outils appropriés, beaucoup de patience et de soutien, ils découvriront les merveilles des contes et s’épanouiront.

En effet, nous croyons que la découverte de l’art de l’oralité à travers les contes peut aider les enfants de diverses façons, par exemple:

  • Construire leur confiance en eux dans l’expression de leurs idées
  • Promouvoir une bonne structure grammaticale dans l’expression orale et écrite.
  • Les aider à intégrer la chronologie naturelle d’une histoire ou d’un événement
  • Les encourager à s’exprimer en public de manière claire.
  • Stimuler leur imagination et faire grandir leur estime de soi
  • Nourrir leur culture littéraire et populaire
  • Les aider à tisser des liens avec d’autres enfants à travers des références communes

Ici, nous pouvons voir qu’à travers “Seeds of Tellers”, les enfants ont la possibilité de développer leurs compétences oratoires. Une fois qu’ils seront passés d’auditeurs à conteurs, ce seront eux qui aideront d’autres graines (enfants) à grandir en leur racontant des histoires. C’est comme un cycle sans fin.

Mais les graines ne sont pas seulement un moyen de symboliser les enfants. D’une certaine façon, les contes peuvent aussi être des graines.

Évolution des contes

Les contes sont presque aussi vieux que l’humanité. Ils étaient le premier moyen utilisé par les Hommes pour transmettre la connaissance et la sagesse. Et malgré leur ancienneté, nous racontons encore des contes aujourd’hui.

Au début, il s’agissait de récits transmis oralement, porteurs de sens et d’informations importantes. C’était une façon d’expliquer l’inexplicable. Mythologie, religion, légendes étaient tous des contes originellement. Ensuite, ils ont été conservés par écrit. Ils étaient transmis en étant couchés sur le papier ou parchemin, mais ils étaient toujours destinés à être racontés, comme une histoire pour s’endormir ou une grande légende.

Aux temps modernes, les contes sont encore racontés, mais ils changent, évoluent, se réinventent. En effet, l’ère de la télévision et des écrans est la prochaine étape de la croissance des contes. On les retrouve dans les films de Disney, les différentes chaînes de séries en streaming ou les films commerciaux.  Certains d’entre eux commencent même par une voix qui dit au spectateur : “Il était une fois, …”.

Nous sommes même allés plus loin en numérisant les Contes. Maintenant, les contes peuvent être un thread sur Twitter. Ils peuvent être écrits par plusieurs personnes simultanément. Ils peuvent aussi être écrits par n’importe qui en tant que fanfiction, par exemple. Des gens qui prennent un conte, un livre, un film, une série existante et le tourne différemment. Il existe un large éventail de plates-formes et de moyens de diffuser les contes. Certaines personnes se filment en train de raconter des histoires et créent des chaînes YouTube entièrement dédiées à ce sujet.

C’est une bonne chose en raison de la diversité des supports et des styles, mais cela peut aussi être dangereux en raison de la masse d’informations et du manque de contextualisation qui peut parfois être trompeur. Nous avons tendance à perdre le sens originel du Conte dans le flot de réactions, de commentaires, de transformations et de retweets. Nous devrions réapprendre à raconter des contes et à les recevoir.

Ainsi, les contes sont comme des idées qui ont été plantées il y a longtemps. Avec le temps, ils ont été semés dans différents pays, traduits, adaptés. Mais en grandissant, ils ont semé leurs propres graines dans l’esprit de la prochaine génération.

D’une certaine façon, ce sont les graines de notre culture, de notre histoire, plantés et semés à travers le temps. Ils ont donc besoin de Conteurs, qui les planteront à leur tour et les garderont en vie.

Les Contes et les Conteurs sont tous les deux des graines à leur façon. Tout comme les Contes aident à façonner l’esprit des conteurs et les conteurs racontent les contes. C’est un cycle sans fin de renouveau, de transmission, d’enseignement et c’est pourquoi les Conteurs et les Contes sont inséparables. C’est la raison pour laquelle il est si important de planter la graine de la passion pour les histoires à un jeune âge.

—————————————————

Site du projet : http://www.seedsoftellers.eu/

Facebook : Seeds of Tellers

Twitter : @SeedsofTellers

 

Close Menu

Nous utilisons des cookies techniques et de mesure d’audience sur ce site Web. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies de mesure d’audience en cliquant sur les boutons de cette bannière.