L’apprentissage interactif grâce aux Escape Rooms

Un proverbe chinois dit :
“Donnez un poisson à un homme, et vous le nourrissez pendant un jour.
Apprenez à un homme à pêcher, et vous le nourrissez pour toute la vie.”
Peut-être que le même concept peut être appliqué à l’éducation. Donnez des informations à apprendre par cœur un jour et votre élève ne connaîtra que cela. Mais apprenez à vos élèves à analyser, discuter et réfléchir de manière critique par eux-mêmes et ils seront bien équipés pour un voyage d’apprentissage tout au long de leur vie.

Depuis longtemps, l’éducation pour un élève consiste à acquérir beaucoup d’informations passivement. Même si elle a commencé à changer au cours des deux dernières décennies et que de nouveaux outils et techniques sont créés chaque année, l’éducation consiste toujours pour l’enseignant à transmettre simplement des informations. 

Beaucoup a été dit sur l’approche non formelle. Cependant, c’est souvent plus facile à dire qu’à faire. Comment pouvons-nous aider les enseignants à sortir de la voie classique de l’éducation ? Pour trouver une réponse à cette question, notre équipe de Logopsycom a décidé d’étudier le potentiel éducatif des “Escape Rooms” et la possibilité de l’appliquer dans un projet Erasmus+.  

Mais que sont exactement les Escape Rooms ?

Eh bien, une Escape Room est un jeu au cours duquel une équipe de joueurs coopèrent afin de trouver des indices, de résoudre des énigmes et des puzzles qui les aideront à accomplir une tâche particulière dans un temps limité.  

Le but est généralement de s’évader d’une pièce (d’où le nom Escape Room) mais cette activité peut aussi se faire sous la forme d’une boîte, d’un coffre-fort, d’un jeu de cartes, etc., selon le scénario. Le décor suivra un certain thème ou aura une ambiance spécifique qui correspond au scénario : par exemple, trouver un remède pour sauver le monde d’une pandémie.

 

Est-ce que ça a l’air cool ? Nous pensons que la meilleure façon d’apprendre quelque chose est souvent de l’expérimenter par soi-même. L’utilisation de la méthode de l’Escape Room éducative en classe pourrait non seulement être une méthode d’enseignement très divertissante, mais elle permet également de développer plusieurs compétences. Elle apprend aux élèves à penser par eux-mêmes, à rechercher des informations et des indices, à résoudre des problèmes et des mystères, à travailler en équipe et à valoriser les compétences et les connaissances de chacun.  

L’enseignement des STEM (sciences, technologies, ingénierie et mathématiques) est traditionnellement considéré comme difficile, très théorique et sans grande approche pratique.

Quel pourrait être le thème pédagogique des Escape Rooms en classe ?

L’enseignement des STEM (sciences, technologies, ingénierie et mathématiques) est traditionnellement considéré comme difficile, principalement basé sur la théorie, et ce sans grande possibilité d’approche pratique. Ces dernières années, nous avons constaté qu’il existe un réel besoin d’améliorer l’enseignement des STEM, en particulier pour les élèves souffrant de troubles spécifiques de l’apprentissage et pour les filles. 

Selon les derniers résultats de l’enquête PISA de 2018, 21,6 % des élèves de l’UE ont de mauvais résultats en sciences, et c’est encore pire en mathématiques, pour lesquelles le pourcentage de mauvais résultats s’élève à 22,4 %. En d’autres termes, plus d’un jeune sur cinq en Europe n’a pas acquis ces compétences de base nécessaires à de nombreux emplois de valeur dans notre économie actuelle. 

En raison de la situation des faibles résultats dans les matières STEM à l’école, il est essentiel de trouver d’autres moyens de faire participer les élèves à ces matières afin qu’ils puissent disposer de tous les outils nécessaires pour fonctionner dans la société actuelle, basée sur les sciences et qui évolue rapidement. Par conséquent, nous estimons que les Escape Rooms sont un excellent sujet à utiliser comme thème à des fins éducatives dans le domaine des STEM, puisque les formules mathématiques et scientifiques peuvent être utilisées dans un cadre plus concret et pratique. C’est dans cet esprit qu’à Logopsycom, nous avons retroussé nos manches et que nous avons commencé à développer le projet STEAMER. 

En raison de la situation des faibles résultats en STEM à l’école, il est essentiel de trouver d’autres moyens de faire participer les élèves à ces matières afin qu’ils puissent disposer de tous les outils nécessaires pour fonctionner dans la société actuelle, principalement basée sur les sciences et qui évolue rapidement. C’est dans cet esprit que l’équipe Logopsycom s’est retroussé les manches et c’est ainsi que nous avons commencé à développer le projet STEAMER.

Mais qu'est-ce que STEAMER?

STEAMER est un tout nouveau projet Erasmus+ qui a pour ambition d’utiliser, d’adapter et d’aider à créer des Escape Rooms afin de soutenir l’enseignement des STE(A)M (sciences, technologies, ingénierie, (arts) et mathématiques) aux enfants de 12 à 18 ans, avec une attention particulière accordée aux enfants souffrant de troubles spécifiques de l’apprentissage. Il implique la collaboration de partenaires de 6 pays européens : Bulgarie, Lettonie, Italie, Chypre, France et Belgique. 

Et qu'est-ce que ce projet implique en pratique ?

Pour atteindre ces objectifs, les partenaires du projet vont développer :

  • Un guide pédagogique numérique disponible en 6 langues intitulé “Escape Rooms pour l’ Éducation”.
  • Un guide de création numérique disponible en 6 langues intitulé “Comment créer des Escape Rooms pédagogiques ?
  • 15 ensembles de leçons intégrant les leçons et les Escape Rooms en classe
  • Un “générateur d’Escape Rooms” pour aider les enseignants à créer de nouvelles Escape Rooms avec 400 synopsis, outils, conseils et recommandations
  • Un module de formation en ligne
  • 10 bonnes pratiques avec des descriptions de la mise en œuvre d’une Escape Room pédagogique en classe et/ou de sa création 

En janvier 2020, nous avons eu le plaisir d’avoir notre réunion de lancement ! Des représentants de Logopsycom (Belgique), de Citizens in Power (Chypre), des Apprimeurs (France), de CitadaSkola (Lettonie), de Work in Progress (Italie) et de St Kliment Ohridski (Bulgarie) se sont rencontrés à Paris et nous sommes maintenant prêts à relever ce nouveau défi ! 

Ce projet s’étendra sur deux ans de développement. Restez à l’écoute pour plus d’informations sur notre progression.

Visitez le website du projet
Suivez le projet sur Facebook: @steamerproject

#STEAMER #éducation #erasmusproject #escaperooms

En collaboration avec : Les Apprimeurs, Citizens in Power, CitadaSkola, Work in Progress et St Kliment Ohridski

Projets liés:

Promouvoir l’entrepreneuriat social par le biais des Escape Rooms