Tutorbot : les défis d'une utilisation innovante des chatbots dans l'éducation

Nos lecteurs réguliers ont peut-être remarqué que nous prenons actuellement part à deux projets dans le cadre desquels nous utilisons des chatbots comme tuteurs pour les étudiants en formation professionnelle : Tutorbot et M. Winston. Ces deux projets ont deux principales différences : alors que Tutorbot se base sur des cours liés à des compétences professionnelles spécifiques, comme la communication en ligne ou l’animation d’ateliers, Mr Winston se concentre sur la langue anglaise. En outre, les chatbots de Tutorbot s’appuieront sur une plate-forme ad hoc, tandis que M. Winston est développé sur une plate-forme en ligne existante. En ce sens, Tutorbot est un plus grand défi technique. Voici comment notre partenariat prévoit de relever ces défis.

La création d'une plate-forme de conversation automatique

Il n’est pas aisé de stimuler une conversation qui semble naturelle à l’utilisateur. Nous avons tous un jour dû essayer de comprendre comment utiliser certains sites Web ou même des machines de tickets qui nous semblaient contre-intuitifs. C’est ce que nous voulons éviter grâce au traitement du langage naturel.

Selon Wikipédia, “le traitement du langage naturel (NLP) est un sous-domaine de l’informatique, de l’ingénierie de l’information et de l’intelligence artificielle qui concerne les interactions entre les ordinateurs et les langages humains (naturels), en particulier la programmation des ordinateurs pour traiter et analyser de grandes quantités de données en langage naturel”.

En d’autres mots, le traitement du langage naturel concerne simplement les processus grâce auxquels un robot conversationnel peut traduire la parole naturelle en une requête technique. Pour quelqu’un qui suivrait un cours, cela signifierait qu’il pourrait demander les mêmes informations de différentes manières, par exemple : « je n’ai pas compris telle notion », « peux-tu m’en dire plus à tel sujet ? » ou « peux-tu m’expliquer tel point d’une autre manière ? ».

Bien qu’il existe déjà des modèles de code open source disponibles gratuitement en ligne, il est toujours nécessaire d’ajouter d’autres expressions pour adapter le vocabulaire et le comportement du chatbot aux besoins des étudiants. Cela peut être aussi simple que de s’assurer que le chatbot encourage les élèves avec des phrases différentes à chaque fois pour ne pas sembler répétitif.

En d’autres termes, l’objectif principal de tout ce développement technique est de donner aux apprenants l’impression de parler à une personne réelle.

L’entraînement du chatbot en tant que tuteur sur des cours spécifiques

Le deuxième aspect de la création de chatbots est de créer son contenu et son comportement. Dans le projet Tutorbot, nous travaillons à la création de tuteurs dans plusieurs cours professionnels. Par conséquent, nous devons commencer par réfléchir au rôle d’un tuteur. Un tuteur doit être capable de soutenir les élèves de tous niveaux : il doit aider les élèves qui ont des difficultés avec le cours à le comprendre, ceux qui révisent leurs leçons à s’en souvenir, et ceux qui veulent aller plus loin à découvrir de nouvelles notions ou de nouveaux outils. À cet égard, nous devons fournir un contenu supplémentaire et différentes ressources et informations pour expliquer les notions du cours tout en les adaptant à ces différents besoins. En pratique, une fois le contenu d’un cours élaboré, nous passons du temps à ajouter toutes sortes de questions liées au cours pour l’enrichir.

A première vue, on pourrait s’interroger sur la pertinence de tutorer les élèves qui n’ont pas de difficultés avec le cours. Cela nous paraît cependant essentiel pour plusieurs raisons. Premièrement, si le chatbot n’est conçu que pour les étudiants qui ont des difficultés, ces étudiants pourraient se sentir pointés du doift et pourraient avoir l’impression qu’ils ont du travail supplémentaire à faire, ce qui les désengagerait vis-à-vis du cours. De même, lorsque les étudiants estiment qu’un cours est trop facile, ils peuvent s’ennuyer et s’en désengager. C’est là qu’intervient le soutien motivationnel du tuteur chatbot : grâce à un contenu utile pour tous les utilisateurs, il les aide à tirer le meilleur parti de leurs cours.

A travers ces deux aspects de l’adaptation du contenu et du comportement du chatbot aux besoins des étudiants, notre objectif est de faire en sorte que les chatbots tuteurs soient plus que de simples gadgets.

Essayer, échouer et essayer encore !

Le plan de travail de notre partenariat est basé sur le principe d’essayer, de tester, d’améliorer et de réessayer.

Actuellement, la plate-forme technique est développée conjointement au premier chatbot du projet, que nous appelons “chatbot alpha”. L’objectif est d’itérer les processus avec un partenaire afin de fournir un ensemble de lignes directrices aux trois autres partenaires de la formation professionnelle qui développeront les chatbots “beta”.

Sur le plan technologique, Edulog, le leader du projet, vient d’identifier que la première plateforme qu’ils avaient mise en place ne répondait pas correctement aux besoins du projet. C’est pourquoi ils sont en train de mettre en place une nouvelle solution technique.

Enfin, lorsque nous testerons les chatbots, nous sommes certains que les élèves poseront des questions auxquelles nous n’aurons pas pensé, et nous devrons enrichir le chatbot pour lui permettre de leur répondre.

Bien que cela puisse sembler être un processus difficile, c’est aussi un aspect de l’innovation : comme vous pouvez le lire dans le Livret sur les chatbots dans l’éducation du projet Mr Winston, il existe encore peu d’expériences chatbots tuteurs, même parmi les chatbots utilisés à des fins éducatives. Les partenaires s’attendaient à des défis de ce projet, car nous sommes dans le domaine à peine encore exploré de la technologie des chatbots dans l’éducation. Par conséquent, nous n’avons pas d’autre choix que d’essayer des processus, de se tromper, de s’améliorer, et d’essayer encore et encore, jusqu’à ce que nous réussissions à développer des chatbots qui tuteurent les étudiants de la formation professionnelle de manière efficace dans le développement de leurs compétences !

Close Menu

Nous utilisons des cookies techniques et de mesure d’audience sur ce site Web. Vous pouvez accepter ou refuser les cookies de mesure d’audience en cliquant sur les boutons de cette bannière.